Comment l’alimentation peut jouer un rôle majeur dans la préservation de la santé et l’amélioration de la fonction cognitive.

Avez-vous de la difficulté à vous concentrer? Avez-vous souvent des sautes d’humeur?  Êtes-vous souvent fatigué? La nourriture est le médicament le plus puissant pour contrôler votre santé et vous en avez le contrôle à 100%.

Permettez-moi de vous demander, à votre réveil ce matin, étiez-vous fatigué ou en forme?  Était-ce difficile de vous concentrer pendant la journée ? Étiez-vous de mauvaise humeur ou vous sentiez-vous joyeux? Maintenant, essayez de vous rappeler: qu’avez-vous mangé hier? Avez-vous établi un lien entre ce que vous ressentez et ce que vous avez mangé? L’alimentation joue un rôle crucial. La nourriture que vous mangez peut être comme le médicament le plus puissant ou un poison lent.

Avez-vous remarqué que lorsque vous mangez sainement, vous ressentez:

– Augmentation de la concentration

– Plus d’énergie

– Meilleure capacité cognitive

– Humeur plus joyeuse et plus stable

– Métabolisme plus stable-

– Poids santé

– Sommeil réparateur

– Prévention des maladies

– Système immunitaire renforcé

Lalimentation sous un autre angle

Dans cet article, je vais partager quelques principes universels basés sur les recherches de plusieurs docteurs renommés que vous pourrez ajuster à votre bio-individualité, ce qui signifie que chacun de nous a des besoins uniques en matière d’alimentation et d’habitudes de vie. Cet article a pour but de vous faire voir l’alimentation sous un autre angle pour faire de meilleurs choix.

Des études ont montré que la dépression, le diabète et l’obésité seraient associés à une alimentation de faible qualité et riche en mauvais gras. Si vous vous sentez moche, déprimé, brouillard mental, fatigué et incapable de prendre des décisions positives et habilitantes, le problème peut être dans votre assiette, pas dans votre esprit.

(Source: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3791387/_Paragraph5)

 1)    Charge glycémique et maladie chronique:

Maîtriser la charge glycémique est plus important que la maîtrise des calories. «L’indice glycémique (IG) s’est révélé être un concept nutritionnel utile, apportant de nouvelles informations sur la relation entre les aliments et les maladies chroniques. Des études observationnelles suggèrent que les régimes à charge glycémique élevée (contenu GI x glucides) sont indépendamment associés à un risque accru de diabète de type 2 et de maladie cardiovasculaire.  » La charge glycémique d’un repas nous indique combien et à quelle vitesse une quantité déterminée d’un aliment spécifique augmentera votre glycémie et votre taux d’insuline. Il est préférable que les niveaux montent lentement. Contrôler la charge glycémique n’est pas très difficile.

Premièrement, favorisez des aliments à charge glycémique bas ou modéré et combinez des protéines, des graisses saines, des aliments complets, des glucides riches en fibres et à faible teneur en amidon provenant des légumes, des noix, des graines et une quantité limitée de grains entiers et de fruits à faible teneur en sucre. Je donnerai un exemple plus précis plus bas.

(Source: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12828192)

2)    Réduire l’inflammation:

Tout ce qui cause une inflammation provoque à son tour une résistance à l’insuline. Comment pouvez-vous reconnaître l’inflammation? L’inflammation est quelque chose que nous connaissons tous, qu’il s’agisse d’un mal de gorge, d’une réaction allergique, de problèmes de digestion, de maux de tête et bien plus encore. C’est un feu caché créé par votre système immunitaire qui tente de lutter contre les éléments nuisibles (sucre, aliments transformés, etc.), le stress, les toxines, etc. L’inflammation est comme un feu dans votre corps, une brûlure insidieuse de faible intensité pouvant endommager vos organes et votre cerveau. Éteignez ce feu et votre état de santé général s’améliorera et vous renforcerez vos fonctions cognitives.

Source: https://drhyman.com/blog/2012/01/27/inflammation-how-to-cool-the-fire-inside-you-thats-making-you-fat-and-diseased/

 3)    Alimentation puissante

Notre régime occidental actuel contient trop de sucre, de graisses transformées, de sel, des additifs, d’hormones et de pesticides. En revanche, les plantes contiennent presque toutes les vitamines, minéraux, antioxydants, phytonutriments et fibres de notre alimentation. Celles-ci sont essentielles pour maintenir notre biologie en équilibre et, en particulier, pour réguler notre métabolisme et notre poids.

Une nutrition de haute qualité est l’une des stratégies les plus importantes pour un cerveau et un corps en bonne santé. Une mauvaise nutrition est de l’auto-sabotage. Pensez aux nutriments comme engrais pour votre cerveau et votre corps.

4)    Maximiser la désintoxication

La désintoxication est le processus d’élimination des toxines de notre corps en les neutralisant ou en les transformant afin qu’elles puissent être éliminées. Environ huit heures après avoir mangé votre dernier repas, les processus de digestion, d’absorption et d’assimilation sont terminés et le corps entre en mode de désintoxication, une fonction à laquelle nous ne pensons pas souvent. Un corps en bonne santé, habitué à manger des aliments naturels, a besoin d’environ quatre heures pour se nettoyer et se désintoxiquer de tous les déchets du métabolisme normal. Ceci est sans compter la surcharge toxique de la vie moderne. Privilégiez les aliments qui contribueront à maintenir votre métabolisme le plus propre possible.    Bien que le mot toxine semble effrayant, la plupart des gens ne comprennent pas exactement comment les toxines interagissent avec la physiologie humaine et depuis combien de temps cela pose un problème pour les humains. Les toxines bloquent la fonction des cellules, ce qui entraîne une résistance à l’insuline.

LES 4 PILIERS D’UNE BONNE SANTÉ

– Qualité de la nourriture

– Exercice

– Sommeil de qualité

– Connexion corps esprit

Si vous vous concentrez sur la qualité des aliments et non sur la quantité, vous vous sentirez satisfait tout en évitant naturellement les fringales et l’attirance pour des aliments qui ne vous nourriront pas bien.  Un esprit sain et un corps en santé s’obtiennent par de saines habitudes au quotidien. Tout le monde veut mener une vie active et vibrante le plus longtemps possible. Bien que nous ne disposions pas d’un moyen sûr de prévenir la démence ou toute autre maladie, nous avons de plus en plus de preuves que l’adoption de saines habitudes de vie peut être bénéfique.

L’avenir de la médecine n’est pas simplement dans les «médicament». Les mécanismes d’autoréparation et de régénérescence sont en nous.  Ils appartiennent au potentiel naturel de chacune de nos cellules.  Il n’en tient qu’à nous de favoriser ce potentiel naturel de chacune de nos cellules. En cessant de chercher la pilule miracle, en agissant différemment, notre corps deviendra le meilleur des médecins.   Il n’en tient qu’à nous de favoriser ce potentiel pour notre plus grande santé physique et mentale.

Vous voulez apprendre comment « nourrir » sainement?  Contactez-moi, je peux vous aider.

Cultiver l’authenticité

Sonia

 

 

Pin It on Pinterest

Share This