Tout le monde veut être heureux, en bonne santé et intelligent. Beaucoup croient qu’un corps sain vous y mènera. Un corps en santé ne suffit pas… un cerveau sain est la clé pour mener une vie productive et heureuse! Je vous révèle dans cet article quelques trucs pour comment y arriver et comment ces activités affecteront positivement votre santé cognitive.

Avez-vous déjà entendu parlé du « fitness mental» ?

Qu’est-c’est au juste? Il va bien au-delà de la mémoire. Il englobe les capacités pour l’apprentissage, l’empathie, la communication, la prise de décisions judicieuses, la joie de vivre, une meilleure protection contre les maladies neurodégénératives telles que l’Alzheimer, le Parkinson, etc. Votre « fitness mental» devrait être au centre de votre routine quotidienne de santé.

Si vous deviez retenir qu’une chose de mon article est que « ce qui est bon pour votre cœur est excellent pour votre cerveau ».

Comme les maladies chroniques continuent d’augmenter, la science quant à elle soutient et insiste sur l’impact positif d’une alimentation saine, de l’exercice au quotidien, d’un sommeil de qualité et de pratiquer la méditation pour une bonne santé mentale et physique. Et oui! Ces incontournables! Mais quel est l’impact au juste sur votre « machine si sophistiquée »?

L’alimentation pour un cerveau en forme

La psychiatrie nutritionnelle est de plus au centre de la gestion de plusieurs conditions de santé. Divers régimes ont donné d’excellents résultats pour aider les conditions telles que l’épilepsie, l’Alzheimer, le déficit d’attention, etc. Grâce à l’imagerie par résonnance magnétique les spécialistes voient comment l’alimentation peut affecter la sérotonine, un neurotransmetteur qui aide à réguler le sommeil et l’appétit et à faire la médiation des humeurs.

Étant donné qu’environ 95 % de la sérotonine est produite dans le tractus gastro-intestinal, et qu’il est tapissé d’une centaine de millions de cellules nerveuses, ou neurones, il est logique que le fonctionnement interne de votre système digestif vous aide non seulement à digérer la nourriture, mais guide également vos émotions et influence le fonctionnement de votre cerveau. L’alimentation méditerranéenne contribue à améliorer la capacité énergétique de votre cerveau et une neuroprotection métabolique pour une meilleure santé cognitive et santé globale.

Musclez votre cerveau

On entend souvent dire que qu’être physiquement actif est la meilleure chose que nous pouvons faire pour notre santé. Je crois que lorsque l’on comprend les raisons, il est plus facile d’incorporer l’activité physique à notre quotidien.

Comment l’exercice agit-il sur les symptômes de l’anxiété, de la dépression et pour ralentir le vieillissement cognitif?

Certains types d’exercices, surtout le cardio, aide la production de la sérotonine, un neurotransmetteur qui influence les zones cérébrales contrôlant l’humeur. Les personnes déprimées ont un taux de sérotonine anormalement bas. La pratique régulière d’une activité physique augmente la synthèse d’enzymes précurseurs de la sérotonine. L’exercice aurait le même impact sur la réduction des symptômes de la dépression que les antidépresseurs.

De plus, l’exercice physique améliore la circulation sanguine, cette augmentation du débit sanguin fournit au cerveau un meilleur apport en oxygène et en nutriments favorisant la formation de cellules nerveuses (neurones), d’interconnexions entre elles et la naissance de nouveaux neurones, ce qui pour a comme effet de « mettre la table » pour renforcer certaines aptitudes cognitives telles que la mémoire, la concentration, la performance mentale et s’éloigner des maladies dégénératives du cerveau.

Que fait votre cerveau pendant votre sommeil?

La première partie du cerveau à ressentir les effets d’une dette de sommeil est le lobe frontal, qui est en charge de la régulation des émotions, de la résolution de problèmes, de la mémoire, du jugement, de la prise de risque, etc. De plus, le manque de sommeil a été associé à des baisses de motivation, des hausses d’anxiété et de dépression, des ralentissements cognitifs et de l’instabilité psychologique générale.

Le sommeil participe à la consolidation de la mémoire et permet au cerveau de se nettoyer des déchets et des toxines accumulés au cours de la journée. Le liquide céphalo-rachidien est présent dans le système nerveux central. Il a pour rôle principal de le protéger des traumatismes. Pendant que vous dormez, vos neurones se calment, puis le sang est évacué du cerveau, c’est à ce moment que le liquide céphalo-rachidien pénètre pour le nettoyer.

Les effets de la méditation sur le cerveau

Pour comprendre les effets de la méditation sur le cerveau, voyons brièvement comment fonctionne votre cerveau et ce qui se passe lorsque le stress se pointe. Dans votre vie quotidienne, vous entrez en contact avec divers stimulus, cela peut être un embouteillage sur le chemin du travail ou un collègue utilisant un ton de voix désobligeant. Ce déclencheur a une ligne directe avec l’amygdale, la petite partie en forme d’amande de votre cerveau, dont le rôle est d’activer votre système d’alerte.

L’amygdale partage une connexion spéciale avec une autre partie du cerveau appelée le cortex préfontal, qui vous aide à vous mettre en charge de la réaction en chaîne des signaux que votre cerveau envoie. On peut comparer le détecteur de fumée, déclenché automatiquement par la fumée dans la pièce et le déclenchement de l’alarme au poste d’incendie, qui nécessite une évaluation de la situation avant de déclencher physiquement l’alarme. Le détecteur de fumée est l’amygdale et l’alarme d’incendie est le cortex préfontal.

Vous avez besoin d’exercices physiques et de mouvements spécifiques pour développer votre force corporelle et votre agilité; le fitness mental vous aidera à renforcer votre esprit, vos performances mentales et votre bien-être. Il est le fondement d’un état de bien-être psychosocial, cela signifie avoir un sens positif de ce que nous ressentons, pensons et agissons, ce qui améliore notre capacité à profiter de la vie pleinement et à se réaliser!

Il ne s’agit ici que de quelques mots sur le « fitness mental » en tant que mode de vie, j’ai hâte de vous en dire plus lors d’un évènement ou dans un autre article. Le cerveau me passionne, j’ai même testé sa reconstruction …suite à mon AVC et éprouvé son évolution par mes habitudes de vie lors de mon épuisement professionnel avant d’être Coach Santé. J’adore partager mes connaissances lors d’ateliers en entreprise et en coaching, ce que j’aime par-dessus tout est d’inspirer, connecter avec les gens pour qu’ils passent à l’action à adopter de meilleures habitudes de vie!

Voir vos yeux s’illuminer lorsque vous avez un déclic, c’est ma plus grande motivation!

Sonia

Sources :

http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/97

https://www.health.harvard.edu/blog/a-healthy-lifestyle-may-help-you-sidestep-alzheimers-2017010910955

https://www.foodmatterslive.com/news-and-comment/comment/the-role-of-nutrition-in-cognitive-health-and-performance)

https://www.health.harvard.edu/heart-health/updated-exercise-guidelines-showcase-the-benefits-to-your-heart-and-beyond

Pin It on Pinterest

Share This